Index Enigmes Inscription Login Liste Membres Stats
Liens Rapides: Série I Série II Série III Profil En.Membres Rapidité

Fukushima

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ..:: 2enigmatiK4u ::.. Index du Forum -> #Discussion Générale
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
OUTRIGGER
<b>
Inscrit le: 31 Juil 2006
Dim Mai 29, 2011 11:24 pm
Messages: 10961
Score: 10.38
N° Membre: 16864
MessagePosté le: Dim Mai 29, 2011 11:24 pm 
Répondre en citant

A en croire le silence qui règne sur ce désastre, on pourrait penser que "l'incident" est stabilisé, voire même que cela s'arrange avec le temps.

Mais en consultant les rares informations que l'on peut trouver sur le web, on ne peut qu'être horrifié. Malheureusement, les fuites radioactives ne bénéficient pas du même couvercle de plomb qui recouvre les médias populaires...

A voir
et là aussi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur 37 5
OUTRIGGER
<b>
Inscrit le: 31 Juil 2006
Mer Nov 09, 2011 11:28 pm
Messages: 10961
Score: 10.38
N° Membre: 16864
MessagePosté le: Mer Nov 09, 2011 11:28 pm 
Répondre en citant

Des nouvelles de Fukushima, 6 mois après mon dernier post sur ce sujet :

Une vidéo intéressante tournée et distribuée par TEPCO

Outre que ces bâtiments réparés avec des bâches, des tendeurs et du scotch ne me rassurent pas du tout en terme de protection des populations, deux faits m'ont interpellé dans cette vidéo :

- la prudence avec laquelle le véhicule évite les flaques d'eau : rien d'étonnant à cela quand on sait que les trois ouvriers qui avait été gravement contaminés il y a quelques mois n'avaient fait que traverser sans s'attarder une flaque d'eau alors qu'ils étaient équipés de combinaisons "Mururoa".

- le silence qui règne dans le véhicule, la caméra qui évite de filmer le conducteur ainsi que ses mains sur le volant : la réponse là aussi est évidente. A un moment donné, on voit le reflet du conducteur dans la glace de droite : il est en combi de protection intégrale. On est loin de la ballade décontractée et rassurante en voiture sur un site où le danger est soi-disant maîtrisé comme le laisserait entendre les commentaires écrits !

Des "hots spots" à plus de 200 kms de Fukushima, dans la banlieue de Tokyo !

Des doses de radioactivité au Césium des dizaines de fois plus fortes que dans les 30 kms autour de Tchernobyl, à plus de 200 kms de Fukushima, dans la proche banlieue de Tokyo, sans que la population ne soit évacuée ou protégée !
Ce métal ayant la même électrovalence que le potassium, on imagine les dégats occasionnés par un bombardement de particules alpha provenant de césium ayant pris la place des atomes de potassium dans l'organisme ! (noyaux d'hélium, volumineux avec une vitesse "faible" : on peut comparer ce type de radioactivité à un coup de chevrotine ; vite arrêté par l'air, mais forte restitution de son énergie cinétique sur les tissus vivants)

Le site où j'ai pioché ces informations parmi d'autres qui peuvent vous intéresser

___________________
Mieux vaut allumer une petite bougie que maudire les insondables ténèbres. Lao Tseu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur 37 5
OUTRIGGER
<b>
Inscrit le: 31 Juil 2006
Jeu Mai 03, 2012 10:40 pm
Messages: 10961
Score: 10.38
N° Membre: 16864
MessagePosté le: Jeu Mai 03, 2012 10:40 pm 
Répondre en citant

Et voici le laïus promis sur l'alphabet hier. J'ai essayé de faire court.

Les 6 réacteurs de Fukushima avaient entre 32 et 40 ans d’âge au moment de l’accident. Seuls les réacteurs 1, 2 et 3 étaient en fonctionnement sur le site.
Le tremblement de terre avait une magnitude très supérieure aux tolérances admise par les installations.

On peut toujours clamer haut et fort que seul le tsunami est à l’origine des évènements catastrophiques que l’ont connaît tous, il n’en reste pas moins que des gaz et des aérosols d’éléments caractéristiques d’un accident de criticité en cours ont été mesurés avant l’arrivée du tsunami (fait démenti par les autorités japonaises), ce qui sème un grand doute dans l’esprit de nombreux spécialistes du nucléaire sur l’état des cœurs juste après le séisme.

Concernant les piscines de stockage des réacteurs 1, 2, 3 et 4, qui ont-elles aussi été à l’origine d’accidents surajoutés sur les 3 premiers réacteurs et qui ont entrainé l’explosion du no 4 (qui n’était pas en fonctionnement), la position officielle a été d’affirmer que seul leur refroidissement n’a pu être assuré (ce qui en soi est déjà effectivement grave). On peut tout de même se poser la question si ces piscines n’auraient pas été fissurées par le séisme lui-même, ce qui aurait accélérer le dénoyage des combustibles qui y étaient stockés. Les quantités d’eau radioactives sur le site étaient impressionnantes, mais il est impossible d’affirmer si elles provenaient uniquement des circuits primaires endommagés.

Ces interrogations sont d’autant plus légitimes que l’ont peut facilement observer l’obscurantisme nappant l’industrie nucléaire, les contre-vérités, les tours de passe-passe, les mensonges éhontément assénés à l’attention du « bas peuple », et ce, dans tous les pays nucléarisés, dont vous pouvez vous délecterICI

Dernière « information » clamée par des politiques et « scientifiques » qui sont les chiens de garde de cette industrie : « les vieilles centrales se bonifient avec l’âge », « elles sont encore plus sures que les récentes ».
La loi de l’entropie est formelle : tout système cohérent fini par tomber dans le chaos.
Il en est des centrales nucléaires comme pour votre vieille voiture : les soudures se fissurent (comme le prouvent les rossignols qui se multiplient dans votre vieille caisse), les joints cèdent, les durits fuient …

Mais contrairement à votre vieille voiture, toutes les pièces d’une cuve de centrale nucléaire ne peuvent pas être changées. On ne peut qu’enlever les morceaux de soudures qui cognent dans les tubes du circuit primaire en supputant, par des études statistiques, de l’état intérieur des parties de la cuve non accessibles.

Les premiers ingénieurs et techniciens du nucléaire, qui étaient des gens sérieux, ont utilisé des matériaux de haute qualité pour construire ces cuves et ont déterminé que l’arrêt de leur utilisation devait être envisagé dans 30 ans. Certaines de nos centrales ont déjà 40 ans, et on vient de les reconduire pour 10 ans de plus !
Et n'en déplaise aux clowns qui affirment en riant qu'il n'y a pas la mer en Alsace, toutes les centrales nucléaires sont construites en bordure de fleuves ou d'océan. Et les crues exceptionnelles sont plus fréquentes que les forts tsunamis.

___________________
Mieux vaut allumer une petite bougie que maudire les insondables ténèbres. Lao Tseu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur 37 5
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ..:: 2enigmatiK4u ::.. Index du Forum -> #Discussion Générale Toutes les heures sont au format GMT + 3 Heures
Page 1 sur 1



 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com